Le pont René Thinat

orleans pont rene thinatLe pont René Thinat enjambe la Loire, posé sur ses piliers puissants, entre eau claire et sable blond.  On le franchit à pied, en vélo ou en voiture, comme s’il allait de soi, qu’un tel ouvrage fut naturellement sous nos pieds. Il semble, dans sa masse de béton, imperturbable face aux caprices du fleuve.

La ville d’Orléans doit  à René Thinat : le troisième pont sur la Loire, la construction du centre commercial des Halles-Châtelet, le Carré-Saint-Vincent, la Patinoire, le Centre municipal, la transformation de l’église Saint-Pierre-le-Puellier en salle d’exposition. Il fut surnommé le « maire bâtisseur ».
René Thinat est élu maire en 1971. Réélu en 1977, il n’achèvera pas son mandat du fait de son décès quelques mois suivants son élection. René Thinat est aussi conseiller général de 1973 à 1976 et conseiller régional de 1974 à 1978.
Source : archives-orleans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *